• Les jardins de l'Atlantique

     > Le jardin de Georges-Delaselle

    L'île de Batz - 1h30 de visite

    Les jardins de l'AtlantiqueC'est en 1897 que Georges-Delaselle tombe sous le charme de l'île de Batz, et décide d'y créer un jardin colonial en introduisant de nombreuses espèces durant 40 ans. Laissé à l'abandon en 1937, le parc renaît depuis 1987 sous l'égide de bénévoles passionnés, puis du Conservatoire du littoral, qui y effectue des essais de résistance au vent et au sel.
    Venues de tous les continents, les 1 500 espèces se sont bien acclimatées dans cette île baignée par les eaux douces de la Manche, notamment celles des régions du globe au climat méditerranéen (Californie, Chili, Afrique australe, Chine, Australie, Nouvelle-Zélande). De la cacteraie à la palmeraie cette île-jardin, la promenade est dépaysante à souhait, le tiers des plantes provenant de l'hémisphère Sud.

     

    > Le parc du Stangalarc'h

    Commune de Brest - 2h à 3h de visite

    Les jardins de l'AtlantiqueCréé en 1975 à l'emplacement d'anciennes carrières, il s'agit du tout premier jardin conservatoire de France. Aujourd'hui, il héberge une diversité fabuleuse de plantes exotiques, qui apprécient la douceur du climat de Brest. Prédominent les végétaux originaires de l'hémisphère Sud (Afrique du Sud, Australie, Chili...), telles les impressionnantes fougères arborescentes au somptueux feuillage persistant, qui prospèrent et se multiplient les pieds au frais et la tête à l'ombre des grands arbres. Les essences les plus fragiles sont à l'abri d'une grande serre, et, pour compléter le parcours didactique, le laboratoire à l'entrée du parc recense plus de 12 000 espèces menacées dans le monde entier.

     

    > Le jardin botanique des Montagnes-Noires

    Commune de Spézet - 1h à 3h de visite

    Les jardins de l'AtlantiquePerché à 144 mètres de haut, le jardin botanique des montagnes-Noires met en scène sur 7 hectares toute la gamme de conifères présentée dans la pépinière qu'il abrite. D'une grande diversité de couleurs et de formes, les résineux composent des scènes superbes, dont la teinte varie parfois au fil des saisons.
    Si les conifères géants s'imposent dans les parcs, comme ici, d'autres plus trapus, installés sur des coussins de bruyères en compagnie d'arbustes, ont leur place dans les rocailles et les petits jardins.
    Impossible de ne pas dénicher un trésor dans ce foisonnant jardin botanique.

     

    > Les jardins de la Brande

    Commune de Fouleix - 1h à 2h de visite

    Les jardins de la BrandeSpécialisé dans les lilas, seringats, hamamélidacées et arbustes à floraison odorante, Philippe Burey a jardiné le bois jouxtant sa pépinière, baptisé Hortus en sylve. Des sentiers guident les visiteurs des clairières aménagées au bois dans son état naturel, et des bosquets vierges à des plantations mettant en scène les plus beaux spécimens de la pépinière.
    Avec la surprise de découvrir ça et là d'originales cabanes réalisées en bois, papier, métal... par des artistes, jardiniers et enfants. L'exposition est prétexte à de nombreux spectacles et conférences à la belle saison. En lisière du bois, un jardin médiéval rassemble les plantes médicinales d'autrefois.

     

    Le jardin tropical de La Roque-Gageac

    Commune de Domme - 30 mn à 1h de visite

    Les jardins de La Roque-GageacC'est un véritable oasis tropical, au cœur d'un village troglodyte médiéval, lové dans une boucle de la Dordogne.
    Bougainvillées, palmiers, yuccas, agrumes et bananiers signent un décor dépaysant, à la lisière du Massif central. Le jardin épouse les méandres des petites rues de ce charmant village, dont on découvre ainsi les innombrables maisons de caractère, tout en admirant la végétation exotique qui les borde.

     

    Christophe GILBERTON
    Source : Balades dans la France des fleurs - Editions France Loisirs

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :